Mieux-être, savoir-faire, performance
menu close menu

Comment pelleter sans se blesser

Avec la belle bordée de neige que Mère Nature nous a récemment envoyée, vient aussi les longues séances de pelletage qui occasionnent parfois des douleurs musculaires. J’ai donc pensé vous écrire un article à ce sujet pour vous donner quelques conseils pour réduire les risques de vous blesser au dos cet hiver en pelletant.

Utilisez les bons muscles

Il est important d’utiliser vos jambes. Évitez de vous pencher devant en pliant à partir des hanches pour ensuite soulever la neige en relevant le tronc. Protégez votre dos en pliant plutôt les genoux donc, toujours pelleter avec votre dos droit. Utilisez vos bras et essayez le plus possible de varier la prise de vos mains sur la pelle ainsi que le côté que vous la prenez.

Évidemment, il y aura un côté où vous serez plus à l’aise et un autre où vous vous sentirez un peu ralentit mais vous éviterez une surcharge sur les mêmes muscles ainsi que de potentiels risques de tendinites s’y rattachant.

Évitez de soulever une charge lourde en faisant une torsion

Idéalement, poussez la neige au lieu de la lancer. Par contre, si vous n’avez pas le choix, déplacez vos pieds de façon à être face à l’endroit où vous voulez la jeter, vous éviterez de soulever des pelletées de neige lourde, et de tourner votre corps brutalement.

Mauvaise technique:
2013-12-15 14.53.15

Bonne technique:
2013-12-15 14.53.37-1

Ne laissez pas la neige s’accumuler

Mieux vaut sortir à plusieurs reprises si possible pour de plus courtes durées de pelletage, que de s’épuiser à le faire une seule fois en ayant une grande quantité à déplacer. Si la neige est mouillée et donc plus pesante, réduisez la quantité de neige contenue dans chaque pelletée.

Choississez bien votre pelle

Optez pour une pelle légère avec un manche suffisamment long pour que vous n’ayez pas à trop vous pencher. Il existe aussi maintenant des pelles ergonomiques munies d’un manche courbé.

Faites des pauses

Lorsque vous avez une grande quantité de neige à pelleter, faites des pauses et profitez-en pour vous étirer et vous secouer les bras et les jambes. Reprenez votre souffle et n’oubliez pas de bien vous hydrater.

En cas de douleurs

Si vous ressentez de la douleur après avoir pelleté, appliquez de la glace sur la région douloureuse pendant 10 à 15 minutes. Répétez quelques fois dans la journée au besoin. Si la douleur persiste plus de trois jours, consultez votre thérapeute.

par Marie-Claude Légaré
Masso-kinésithérapeute en thérapie sportive et posturale

19-12-13 | Comments comments | in Blogue, Posture