Mieux-être, savoir-faire, performance
menu close menu

Le spasme et la crampe musculaire

Le spasme et la crampe musculaire

Vous êtes-vous déjà violemment fait réveiller la nuit ou, tout en étant sur le point de vous endormir, avez-vous déjà brusquement sursautez de douleur, la ressentant par exemple, au mollet? Ou encore, en vous retournant, avez-vous déjà ressenti une pression subite dans le dos ou dans le cou? Presque tout le monde s’est déjà moqué de l’un de ses muscles qui se contracte en petits sautillements incontrôlables. Vous avez probablement été victime de crampe ou de spasme musculaire.

mollet

Le spasme et la crampe musculaire

Un spasme, ou une crampe, est une contraction musculaire allant de peu à très intense, effectuée de façon involontaire et qui peut arriver à tout moment, mais pour le traiter ou le prévenir, il convient de comprendre sa provenance. Bien que le spasme et la crampe musculaire soient assez difficiles à différencier, la différence entre eux réside entre autre, dans l’intensité et la durée de la contraction musculaire.

Comment les différencier

On identifie un spasme lorsqu’un muscle se contracte mais réussit à se relâcher après un court moment. On peut ressentir un serrement ou une impression de nœud dans le muscle. Vous aurez de la difficulté à utiliser ce muscle et son utilisation pourrait être sensible ou douloureuse.

Une crampe musculaire est plutôt marquée par une contraction souvent intense, prolongée et douloureuse.

soccer1

Causes

Les causes exactes peuvent être multiples. Les facteurs favorisant leur apparition:
– Un manque d’étirement
– un muscle fatigué, sur utilisé ou qui manque d’oxygène
– la chaleur excessivement élevée
– la déshydratation ou un manque de sel et de minéraux (électrolytes) pendant une activité physique intense
– le stress
– un nerf irrité
– un étirement trop brusque et intense d’un muscle, qui réagira en se contractant de façon souvent très violente pour se protéger
– carence en magnésium (dans l’alimentation ou à cause d’une trop grande utilisation par l’organisme)

Parlons du magnésium. Ce dernier ramène le muscle dans un état de relâchement lorsqu’il est en quantité suffisante, puisqu’il inhibe les effets du calcium, utilisé dans le processus de la contraction musculaire. Le muscle peut donc procéder à un retour au calme après avoir été contracté. Un manque dans les réserves de magnésium peut résulter d’un emprunt dans celles utilisées pour le relâchement musculaire. Une carence peut provenir d’un déficit dans l’alimentation ou d’une sur utilisation de l’organisme qui épuise ainsi ces. Le stress émotionnel ou le stress physique (niveau d’activité très élevé) sont donc de bon grugeurs de magnésium, prenez soin d’en avoir suffisamment selon votre condition.

crampe

Traitement

Pour une crampe, l’utilisation de la glace est hautement recommandée. Des étirements doux et légers peuvent parfois aider.

Les spasmes musculaires peuvent être traités par la massothérapie ainsi que par des étirements spécifiques afin de faciliter le relâchement. La plupart du temps, ils apparaissent plutôt comme un avertissement et ne sont pas très graves sauf s’ils ne sont pas traités, la situation pourrait dégénérée. L’application de chaleur et les bains de sel d’Epsom aident à détendre la musculature.

Si vous êtes témoin de sautillements musculaires, analysez votre alimentation et pensez à peut-être augmenter le taux de magnésium que vous consommez pour éviter que les spasmes apparaissent.

La prévention reste le meilleur moyen d’éviter d’être incommodé. Si vous prévoyez faire un gros effort physique, préparez votre corps et vos muscles par un échauffement adéquat en lui évitant de passer de l’état de repos à un état totalement opposé de façon trop brusque. Prévoyez aussi de bien vous hydrater et pensez à ajouter des électrolytes dans votre eau, surtout si vous faites votre activité dans une chaleur intense.

666666666666

par Marie-Claude Légaré
Masso-kinésithérapeute en thérapie sportive et posturale spécialiste ventouses

05-09-14 | Commentaires fermés sur Le spasme et la crampe musculaire comments | in Blogue, Pathologies et traitements

Comments are closed.